Mois : décembre 2017

Le Vivant imagine une humanité connectée dans une matrice

A travers « Le Vivant », Anna Sarobinets préfigure une dictature orwellienne perfectionnée par la Matrice

Voilà un roman qui s’inscrit dans la lignée des grandes œuvres d’Anticipation. Anna Starobinets, journaliste et écrivaine russe considérée dans son pays comme la « reine de l’horreur », réussit avec Le Vivant à remettre au goût du jour la...

/ 3 décembre 2017