Les séries étant définitivement le format le plus consommé par les français, la SF et l’Anticipation bénéficient d’un traitement de plus en plus important chez les studios de SyFy, Netflix, Amazon et consorts. Une tendance positive si l’on en juge par les distinctions récentes reçues par The Handmaid’s Tale et par l’excellent épisode San Junipero (Black Mirror, saison 3). Alors pour vous éviter de passer des heures sur le Web en quête de votre prochaine session de binge-watching SF, j’ai compilé ici les 16 séries de Science-Fiction les plus prometteuses de la période 2017-2018. Certaines d’entre elles ont déjà fait leur preuve sur quelques saisons : on attend donc la suite avec impatience.

The First

En cours de production par le réseau Hulu, The First met en scène les débuts de la colonisation interplanétaire. Le scénario, concentré sur les différents acteurs de cette aventure (astronautes, familles séparées, équipes terrestres), sera porté par le réalisateur de House of Cards et bénéficiera du jeu d’acteur de Sean Penn. Vous avez dit SpaceX ?

Black Mirror

Cette série de Science-Fiction et d’Anticipation entamera sa 4ème saison en 2018, après avoir obtenu un sacre pour l’épisode « San Junipero ». C’est toujours Netflix qui produit et distribue la série après avoir récupéré les droits de Channel 4. Black Mirror est un cas particulier dans le genre : fiction spéculative aux épisodes totalement indépendants, elle réussit à renouveler sans cesse sa réflexion contre-utopique sur notre société connectée. Ne lâchez pas au premier épisode – qui peut révulser certaines personnes – car Black Mirror est un véritable chef d’oeuvre.

Star Trek : Discovery

Comme le titre si bien Vincent Julé sur 20Minutes.fr, « à chaque génération, sa série Star Trek ». L’une des sagas les plus connues de la Science-Fiction revient en effet pour une 6ème version… si on ne compte pas les films. 13 épisodes arrivent donc sur Netflix. L’intrigue de la saison se situera 10 ans avant la mission du capitaine Kirk dans la série originale, en se basant – selon les termes du réalisateur – sur un « incident » de l’histoire dont les causes et implications n’ont jamais été explorées. Le Discovery devrait être dirigé par une femme cette fois-ci.

The Crossing

J’annonce : concept enthousiasmant ! Cette série de pure Science-Fiction, annoncée pour 2018, raconte l’arrivée en territoire américain d’un groupe de migrants, réfugiés d’une nation meurtrie par la guerre. Mais d’où viennent-ils ? Des Etats-Unis… 250 ans dans l’avenir. Une étonnante allégorie de la situation géopolitique actuelle qui – espérons-le – s’annonce captivante. ABC diffusera The Crossing.

Les 3%

Sur le papier, les 3% rappellent très fortement d’autres œuvres d’anticipation, notamment certains teenages movies dont le cinéma nous abreuve depuis une décennie. C’est donc à reculons que j’ai attaqué cette série qui dispose déjà d’une première saison. Surprise : c’est étonnamment ingénieux, sombre, machiavélique, et les personnages intéressants. Le tout dans une atmosphère atypique, puisque cette série SF de type dystopique est tournée au Brésil. Foncez sur Netflix pour rattraper la saison 1.

The Orville

Seth MacFarlane dans le registre SF ? Pourquoi pas. Même si le pilote n’a pas plus à Première, pour qui le scénariste et réalisateur s’est « perdu dans l’espace » en accouchant d’un pastiche raté de Star Trek, laissons la saison se révéler avant d’enterrer cette nouvelle série SF. Etant donné la personnalité de MacFarlane, évidemment, le scénario spatial de The Orville (du nom du vaisseau) tape en-dessous de la ceinture, et ce dès le premier épisode dans lequel la femme du héros se commet avec un alien. Au cas où, sachez que c’est porté par la Fox.

Philip K. Dick’s Electric Dreams

J’ai rédigé un article complet sur le sujet, que vous pouvez retrouver ici : Philip K. Dick’s Electric Dreams – Tout savoir sur la nouvelle série d’anthologie SF. En bref, retenez que Amazon Studios et Channel 4 ont pioché dans les nombreuses nouvelles du maître de la SF pour livrer une saison composée de 10 épisodes aux scénarios totalement indépendants. Sortie pour fin 2017.

Les Inhumains

Plus personne n’arrête Marvel. Cette série a été créée pour ABC et se base sur le comic-book du même nom. Disponible – a priori – avant la fin 2017, Les Inhumains bénéficie aux US d’une programmation en IMAX. Elle développe l’histoire de la famille royale des Inhumains, réfugiée sur Terre (plus précisément à Hawaii) après un coup d’état. L’élément « amusant » de cette série se trouve dans le personnage principal, Black Bolt, dont le simple murmure pourrait provoquer l’apocalypse.

Tribes

Annoncée par Crackle, la plateforme de streaming vidéo de Sony, Tribes nous projettera dans une série post-apocalyptique : à l’horizon 2040, la côte ouest des Etats-Unis a été ravagée par un virus qui a nécessité la mise en quarantaine de toute la « région ». Les survivants, désormais coupés du reste du continent, ont régressé socialement en s’organisant sous forme de tribus. La série SF Tribes est directement inspirée d’un roman graphique signé Michael Geszel et Peter Spinetta. Alex Tse (Watchmen) en sera le scénariste. Pas de date prévue mais Tribes pourrait être diffusée fin 2018.

The Row

Toujours signée Crackle et sans date officielle de diffusion en 2018, The Row se concentre sur un groupe de condamnés à mort auxquels est offerte une possible rédemption : partir pour une mission expérimentale dans l’espace, avec seulement 1% de chance de survie. En gros, ce sont Les 12 salopards dans le futur, non ?

Krypton

Si vous avez aimé l’introduction de Man of Steel et que vous vouez une passion à Superman, cette nouvelle série de SF est faite pour vous. Elle nous emmènera dans le passé familial du surhumain, à travers le combat du grand-père de Clark Kent pour la réhabilitation de sa famille et le sauvetage de sa planète. « Krypton sera donc l’occasion de découvrir pour la toute première fois les us et coutumes de la société extraterrestre qui a donné naissance à plusieurs super-héros iconiques » (Allociné). La série est prévue pour 2018 et produite par la chaîne SyFy.

Rêverie

La réalité virtuelle est au coeur de Rêverie, série de Science-Fiction commandée par NBC. L’intrigue de la première saison composée de 13 épisodes tourne autour d’un programme de réalité virtuelle dont les conséquences sont dramatiques. Une enquêtrice, ex-négociatrice du FBI, doit intervenir pour sauver plusieurs personnes. Il faudra patienter un moment pour voir Rêverie, puisque c’est en cours de production.

Rêverie, une série de science-fiction pour 2018

The Handmaid’s Tale

Succès international pour cette série dystopique adaptée du roman La Servante écarlate : 5 Emmy Awards en 2017 ! Il faut dire que la saison 1 est une véritable claque narrative, d’une profondeur psychologique et sociale assez rare, le tout dans une ambiance sombre et aseptisée. The Handmaid’s Tale nous dépeint un avenir autoritaire très proche, de presque apocalypse, résultat d’une révolution provoquée par une secte écolo-religieuse. Je vous conseille de lire la très bonne chronique de Miroirs-SF puis d’attaquer la série dès ce soir.

Rick & Morty

OVNI droit devant. Parlons un peu d’animation – surtout si vous êtes fans de Futurama – avec Rick & Morty, sitcom animée réservée aux adultes dont l’origine remonte à une idée de court-métrage humoristique en référence à Retour vers le futur ! Cette série, déjà prête pour une quatrième saison, suit les mésaventures d’un scientifique dérangé et de son petit-fils entre leur vie de famille et leurs escapades multi-dimensionnelles.

Colony

Ne me lancez pas la pierre, parce que j’ai apprécié cette série de Science-Fiction plutôt « grand public » (non, ce n’est pas une insulte) qui revisite le thème de l’invasion extra-terrestre – sans nous les montrer. Dans un Los Angeles transformé en colonie par une race supérieure, une famille lutte pour se recomposer alors que l’Humanité ne réalise pas encore les plans réels des envahisseurs. Colony se laisse regarder malgré un jeu d’acteur inégal (Sarah Wayne Callies, quand tu nous tiens) et des rebondissements parfois capillotractés ou prévisibles. A vous de voir, seulement si vous avez déjà épuisé votre stock de séries.

The Expanse

En amateur-trice de Space Opera que vous êtes, vous devez avoir vu ce nom passer. SyFy confirmait début 2017 le succès de The Expanse puisqu’une saison 3 est déjà sur la table. La base du scénario ? Depuis une Terre en déliquescence, les humains ont commencé à s’étendre dans la galaxie, avec les inévitables sécessions que toute colonisation engendre. C’est dans ce contexte de conspiration géopolitique qu’un détective, un officier de vaisseau de fret et un membre des Nations Unies vont progressivement découvrir la menace qui pèse sur le futur de l’Humanité.

Westworld

Bienvenue dans un parc d’attraction d’un nouveau genre. A Westworld, tous les habitants sont des androides que l’on reboote à volonté, pour oublier les atrocités que les touristes humains leur font subir. Série phare de 2016, peut-être la plus vue en France dans le genre, Westworld reviendra pour une saison 2 dès 2018, avec un Ed Harris toujours aussi sadique. Cette série est un remake du film éponyme de Michael Crichton, sorti en salles en 1973.

Cette sélection très personnelle touche à sa fin, mais si vous avez des remarques ou ajouts à faire, laissez un commentaire avec votre suggestion. Votre retour sur les séries citées ici m’intéresse également !

✉ Newsletter

Fan de Science-Fiction et d'Anticipation ? Abonnez-vous par e-mail et vous recevrez chaque nouvel article, une fois par semaine. No Spam Inside.

Posted by HAH

Passionné par l'Anticipation et la SF depuis la lecture de Fahrenheit 451, j'ai orienté mes études littéraires dans ce domaine avec la réalisation d'un mémoire sur les villes dystopiques. Ma bibliothèque se compose des grands classiques (Asimov, Philip K. Dick, H.G. Wells, Clarke...) et des nouveaux auteurs SF - Priest, Wilson, Howey... Ma nouvelle préférée : La Dernière Question, d'Isaac Asimov. Evidemment, je regarde un peu trop les films et séries d'Anticipation.

Laisser un commentaire :