[Biographie] Qui est Arthur C. Clarke ?

Arthur C. Clarke – de son nom Arthur Charles Clarke – est un éminent scientifique, écrivain de science-fiction et inventeur britannique. Doté d’une solide éducation scientifique, il n’en demeure pas moins un grand écrivain de science-fiction. Il est devenu célèbre grâce à sa production littéraire 2001 : L’odyssée de l’Espace, et aux 3 lois de Clarke.

Arthur Charles Clarke, un scientifique hors pair

Arthur C ClarkeNé le 16 Décembre 1917 à Minehead dans le Somerset au Royaume Uni, Arthur C. Clarke écrivait déjà des textes de science-fiction à l’adolescence. Ses écrits sont publiés dans les magazines de science-fiction comme Fantasy et Astounding.

Durant la seconde guerre mondiale, il sert dans la Royal Air Force en contribuant à la mise au point de la technologie des radars. Doué et passionné d’astronomie, il est à l’origine du concept d’orbite géostationnaire (en 1945), utilisé aujourd’hui pour les satellites de télécommunication. Son nom est donné à l’orbite géostationnaire des 42000 kilomètres par l’Union International d’Astronomie.

Membre actif de l’académie astronautique, il devient en 1946 président de l’association astronomique britannique pour un mandat de 7 ans. Il décide d’approfondir ses études scientifiques en intégrant le très prestigieux King’s College de Londres. Il en sortira diplômé de Physique et Mathématiques en 1948.

Arthur Charles Clarke et la Science-Fiction

Parallèlement à ses ouvrages de vulgarisation scientifique, il entretient sa carrière d’écrivain de science-fiction en continuant de publier des nouvelles dans les plus grandes revues de science-fiction. Arthur C. Clarke accède à la renommée mondiale à partir des années 50. Ses nouvelles traitent de la conquête spatiale et anticipent l’avenir de l’Homme.

En 1964, il est contacté par Stanley Kubrick pour un projet de film de science-fiction. ll coécrit avec le réalisateur sa plus grande œuvre du genre 2001 : l’Odyssée de l’Espace, adapté de sa nouvelle Les Sentinelles. Encore aujourd’hui, 2001 a inspiré plusieurs générations d’ingénieurs et d’astronautes.

Malgré une baisse de sa production à partir de 1975, Arthur C. Clarke continuera à écrire et certains de ses ouvrages deviendront des chefs-d’œuvre comme la série des Rama ou les suites de 2001.

Mort le 19 mars 2008 au Sri Lanka, son pays d’adoption depuis 1956, il laisse en héritage plus de 80 livres et 500 articles et nouvelles de science-fiction et de vulgarisation. Il a su rallier avec une grande intelligence science et science-fiction, en se servant de ses connaissances pour écrire de la science-fiction crédible.

banner mag