[Biographie] Qui est Ira Levin ?

Ira Levin est auteur américain de romans et de pièces de théâtre de genres science-fiction, fantastique, policier et thriller. Il est né en 1929 à New York. Il est distingué du Prix Edgar Allan Poe et du Prix Bram Stoker pour ses récits policiers et d’horreur.

Les débuts d’Ira levin

Photo d'Ira LevinIra était censé suivre les traces de son père en le succédant à l’entreprise de jouets, mais l’adolescent avait un autre objectif : mener une carrière d’écrivain. A sa dernière année au lycée Horace Mann, il participe à un concours de scénaristes de télévision, et arrive finaliste.

Il intègre l’Université de New York pour se spécialiser en Philosophie et en Anglais, après des études à l’Université Drake à Des Moines, en Iowa. Il obtient son diplôme en 1950.

A 22 ans, tout en travaillant sur les scripts des séries télévisées comme Lights Out et The United States Steel Hour, il commence son premier roman A Kiss Before Dying publié en 1953. Il reçoit pour son écrit le prix du meilleur premier roman de l’association des auteurs américains de romans à énigme.

Sa double carrière de dramaturge et de romancier

Après son service militaire en 1955, Levin fait son premier pas au théâtre en adaptant No Time for Sergeants de Mac Hyman.

Il continue ensuite avec des pièces comme Critic’s Choice, puis la comédie musicale Drat! That Cat! de 1965 (qui est un échec commercial) et Deathtrap, un “suspense” de 1978. Cette dernière, considérée comme sa pièce phare, fut jouée sans interruption entre 1978 et 1982, avec près de 1800 représentations sur Broadway.

En 1967, son histoire Rosemary’s Baby est devenue un succès mondial avec une adaptation au cinéma en 1968 par Roman Polanski. L’histoire se passe dans une banlieue chic de New York où Rosemary Woodhouse, future maman, s’inquiète énormément pour son futur bébé, sans doute l’Antéchrist. Le roman a également inspiré deux films d’horreurs classiques : l’Exorciste en 1973 et The Omen en 1976. Fait que regrette un peu Levin, déçu que son nom soit associé à des récits occultes.

Un Bonheur insoutenable, Les femmes de Stepford (adapté à l’écran en 2004, avec Nicole Kidman) et The Boys From Brazil (adapté à l’écran en 1978) sont des best-sellers.

Ira Marvin décède d’une crise cardiaque à New York, à l’âge de 78 ans, le 12 novembre 2007.

banner mag