Une claque visuelle, sonore et poétique. Voilà ce qui qualifie le mieux le court-métrage de Science-Fiction Wanderers, réalisé par Erik Wernquist. Ce mini-film de 3 minutes date de 2015 et reste pourtant aussi puissant plusieurs années plus tard, tant par sa beauté photographique que par son message profond, porté par la voix du désormais mythique astronome Carl Sagan (Cosmos).

Erik Wernquist réalise là une ode à la conquête spatiale en disséminant des images de paysages cosmiques titanesques, dans lesquelles l’Humain, être microscopique, erre à travers des territoires inconnus et pourtant porteurs d’espoir. Une vision futuriste teintée d’utopisme qui fait du bien au passionné de SF.

Wanderers, un film de science-fiction sur la conquête spatiale

Les humains explorent l'espace dans le film Wanderers

Tous les lieux que l’on aperçoit dans Wanderers sont “des reconstitutions de mondes réels dans le système solaire, construits à partir de vraies photos et de données cartographiques”. Lieux prétextes à une épopée dénuée d’histoire, les panoramas extra-terrestres qui s’offrent à nos yeux sont de sublimes aperçus d’une nature qui nous dépasse, nous fascine, et se tient plus que jamais à la portée d’une Humanité vagabonde.

Mettez un casque, passez le court-métrage en plein écran, et plongez dans une exploration cosmique inoubliable :

Newsletter

Fan de Science-Fiction et d'Anticipation ? Abonnez-vous par e-mail et vous recevrez chaque nouvel article, une fois par semaine. No Spam Inside.

Posted by HAH

Passionné par l'Anticipation et la SF depuis la lecture de Fahrenheit 451, j'ai orienté mes études littéraires dans ce domaine avec la réalisation d'un mémoire sur les villes dystopiques. Ma bibliothèque se compose des grands classiques (Asimov, Philip K. Dick, H.G. Wells, Clarke...) et des nouveaux auteurs SF - Priest, Wilson, Howey... Ma nouvelle préférée : La Dernière Question, d'Isaac Asimov. Evidemment, je regarde un peu trop les films et séries d'Anticipation.

Laisser un commentaire :